Le poisson rouge en tant qu’animal de compagnie

Avoir un animal de compagnie permet de nourrir le sens de la responsabilité, chez les jeunes surtout. Toutefois, le choix d’un animal domestique doit avant tout résulter de la disponibilité du propriétaire à assumer l’entretien de ce dernier. Et pour ceux qui n’ont pas vraiment le temps, ni la place pour un chien ou un chat, le poisson rouge reste une alternative parfaite.

Contrairement aux idées reçues comme quoi le poisson rouge n’est qu’un simple petit poisson qui peut se contenter d’un minuscule bocal sans équipement, et aucun décor où ce dernier passera sa courte vie à tourner en rond, il se révèle être un parfait petit compagnon qui peut apporter une touche de convivialité dans une maison.

De base, le poisson rouge que nous connaissons communément n’est pas de cette couleur rougeoyante à l’origine. Plutôt grisâtre au début, sa « nouvelle » couleur lui vient d’élevages et de sélections intensives datant des premiers empereurs chinois. Aujourd’hui, les poissons rouges de petites tailles qu’on a l’habitude de croiser chez certains foyers sont petits du fait de vivre dans un aquarium beaucoup trop confiné pour ces derniers. Effectivement, leur croissance se limite naturellement pour s’adapter à l’environnement dans lequel il se trouve. Enfin, leur durée de vie est aussi liée à ce paramètre, c’est pourquoi elle varie entre 5 à 30 ans, en fonction de leur habitat et des conditions de vie.

Mettre le poisson dans de bonnes conditions

Le poisson rouge est ainsi une espèce de poisson d’eau douce de la famille des Cyprinidés, qui regroupe la majeure partie des poissons d’eau douce. Il est omnivore, et absolument pas difficile, puisqu’il n’hésite pas à dévorer tout ce qui lui tombe sous la nageoire, d’où sa réputation de poisson poubelle. Cependant, ce n’est pas parce qu’il peut tout manger qu’il faut lui donner tout et n’importe quoi. En effet, il est important de savoir que certains aliments peuvent le rendre malade, voire le tuer.

Le poisson rouge, à la différence des autres de la même espèce, est un poisson d’eau froide, et demande donc moins d’équipements. En revanche, ce n’est pas un poisson solitaire, il est donc conseillé d’en prendre au moins 2 au minimum. Toutefois, il nécessite un espace assez conséquent, car il faut au moins compter 50 litres par poisson rouge, soit 100 litres au minimum.

Au niveau des accessoires, il faut :

  • Un filtre, plus ou moins puissant, les poissons rouges ayant tendance à salir leur eau très vite
  • Un buller, à défaut de plantes, pour alimenter l’eau en oxygène
  • Une épuisette, faisant office de filtre pour les plus gros déchets
  • Une lumière, surtout pour les plantes, mais également pour préserver une alternance entre le jour et la nuit correcte.

Enfin, comme cité plus haut dans l’article, le poisson rouge vit dans une eau allant de 18°C à 22°C. Les granulés étant leur principale nourriture, donner une pincée par jour, en fonction de leur taille est largement suffisant. Les poissons rouges sont des animaux d’une couleur vive qui peuvent apporter un éclat supplémentaire dans un appartement, à condition qu’ils soient mis dans de bonnes conditions.