Le perroquet, l’animal qui peut parler

Tiré d’un film de pirate, où l’on voit un perroquet répété et interagir avec les dires de son propriétaire, la parole d’un perroquet semble tout droit sortir d’un film de science-fiction. Cependant, il est totalement possible qu’un perroquet puisse perroquet, et encore plus probable qu’il soit votre animal de compagnie.

Mais alors, quelles espèces sont les plus douées pour parler ? Ce ne sont pas tous les perroquets qui peuvent le faire, seuls les oiseaux psittaciformes, sont ceux capables de prononcer des mots, voire des phrases. Certains d’entre eux sont particulièrement étonnants du fait qu’ils peuvent se révéler être très éloquents. Mais alors, l’animal comprend-il réellement le sens de mots qu’il lance à bon escient ? Ou par quels mécanismes s’exprime-t-il dans notre langage ? Cet article est dédié aux espèces de perroquets les plus loquaces.

Un imitateur de génie

Les perroquets sont une espèce d’oiseau dotés d’une ouïe particulièrement fine, c’est-à-dire qu’il peut – en fonction de son espèce – imiter des sons à la perfection, et c’est d’ailleurs un passe-temps, voire une activité à laquelle il se livre sans limite à l’état sauvage, comme en captivité. En effet, l’on peut observer en pleine nature un groupe de perroquets sauvages pour comprendre à quel point ces oiseaux sont admirables « copieurs », la moindre sonorité est prétexte à une imitation immédiate et peut donner lieu à une cacophonie sans pareille au sein d’une communauté de perroquets.

Si ce dernier peut imiter et reproduire un son, à plus forte raison l’oiseau ne serait capable de reproduire un(des) mot(s) que prononce(nt) son éleveur. Evidemment, prétendre que le perroquet est doué pour la parole serait erroné, n’utilisant pas le langage humain au sens littéral du terme. Un perroquet ne comprend pas la signification des paroles qu’il répète. Toutefois, la sonorité, voire l’intonation que peut prendre la tournure de la phrase ou des paroles prononcées sont imitées par cet oiseau, ce qui peut faire croire que le perroquet s’exprime avec un brin d’humour, et c’est la principale raison pour laquelle on peut penser qu’un perroquet prononce des mots avec une réelle intention.

Comment peut il imiter autant de sonorités ?

Le perroquet possède un organe phonateur qui se situe dans le thorax de l’oiseau, sous la trachée, et se nomme la syrinx. La membrane est constituée de plusieurs éléments qui vibrent comme un pavillon faisant office de caisse à résonnance de muscles très développés. Le pessulus, qui est une barre cartilagineuse, ainsi que les anneaux bronchiques et trachéaux sont aussi ceux qui l’aide à pouvoir reproduire autant de sonorités. Les sons produits sont donc le résultat de ses vibrations, qui au passage, sont modulées à loisir par le biais de la langue et du larynx.

Parmi les espèces de perroquets qui montrent la capacité à prononcer autant de mots/paroles/sons, on peut citer :

  • Le Gris du Gabon, appelé aussi Perroquet Jaco, est relevé comme étant le meilleur en imitation
  • Le Grand Eclectus
  • L’Amazone à front bleu
  • L’Ara bleu
  • L’Ara hyacinthe

En somme, les perroquets possèdent bien d’autres atouts que l’art de l’imitation parfois poussé à son paroxysme. Ils sont dotés d’un plumage hors du commun, et peuvent s’avérer être de bons animaux de compagnie.