Le crapaud, bien plus utile dans notre jardin qu’on ne le pense

De la famille des batraciens, les gens ont tendance à porter une image fâcheuse sur le crapaud, qui pourtant, mérite plus d’égards qu’on ne lui en accorde. A première vue, le crapaud semble ne pas avoir sa place dans un jardin, et on pourrait même qu’il faudrait s’en débarrasser. Pourtant, derrière cette apparence jugée affreuse et pas attirante par un bon nombre de personnes, il s’avère que le crapaud est un allié précieux pour tous les jardiniers.

Le crapaud commun est un amphibien qui représente l’espèce la plus grosse dans les pays européens. A l’âge adulte, la femelle peut mesurer jusqu’à 12 cm, contre 10 cm pour le mâle. Doté d’un corps trapu, le crapaud possède des pattes plus courtes que celles des grenouilles, et au lieu de bondir, marchent en adoptant une allure pataude. Il s’avère que ce dernier peut faire office d’animal de compagnie, et voit même son espérance de vie plus longue qu’à l’état sauvage.

L’ami des jardins

Cet animal se nourrit principalement de lézards, d’insectes, de coléoptères, de chenilles. Mais il élimine aussi les mouches, les fourmis et les araignées. Enfin, on peut dire qu’il est très friand des limaces et escargots, ces derniers pouvant être l’auteur de ravages sur de jeunes plants de salades et de plantes fleuries. C’est pourquoi cet amphibie représente un véritable allié dans un jardin, faisant office d’insecticide naturel.

Espèce protégée, le crapaud ne résiste pas non plus aux pesticides et autres produits toxiques utilisés pour lutter contre les autres animaux du jardin. Alors si vous remarquez la présence d’un crapaud, faites attention aux produits que vous utilisez pour la pelouse, arbustes ou potager. Il est très important de ne pas utiliser de traitements dangereux, comme lorsqu’on tond la pelouse, il faut faire attention à l’hélice tranchante de la tondeuse qui est capable de réduire un crapaud caché dans l’herbe haute.

Au contraire, il ne faut pas hésiter à mettre en œuvre les grands moyens pour que ces derniers se sentent bien. Il est conseillé, par exemple, d’aménager un petit bassin pour crapauds avec quelques pierrailles, de planches en vois et des plaques d’écorces diverses pour que le batracien puisse s’abriter de temps en temps. Toutefois, il est bon de noter que le crapaud peut être très bruyant à la saison des amours, il serait donc pertinent d’installer ce genre de gîtes loin des maisons.

Espèce protégée

Enfin, le crapaud est un animal qui bénéficie d’une protection. Dans de nombreux pays maintenant, le gouvernement y a installé de plus en plus de crapauducs sous les lignes de chemins de fer, de routes et autoroutes. Ces écoducs offrent la possibilité aux amphibiens de se déplacer d’une zone à l’autre sans se faire écraser par un trafic routier quelconque. Tous les moyens sont donc bons pour permettre d’enrayer le déclin de ces espèces dites « utiles », non seulement pour nos jardins, mais aussi pour tout notre écosystème.